Call for Articles and Essays

L’art de la marionnette au 21e siècle

Responsables : Margareta Sörenson et Jean-Pierre Han

Critical Stages/Scènes critiques, la revue de l’Association internationale des critiques de théâtre (AICT-IATC), lance un appel à collaboration pour son prochain dossier dans le No 19 (juin 2019) sur l’état de l’art de la marionnette contemporaine et sur l’évolution de ses formes multiples par rapport aux autres traditions des arts du spectacle. Ce dossier ne visera bien évidemment pas à l’exhaustivité. Il constituera cependant une tentative de cartographie de certaines parties d’un paysage qui a évolué rapidement sur le plan qualitatif depuis quelques années.

Voici des sujets possibles d’articles que nous aimerions publier :

  • Le théâtre d’ombres : art en soi et expression complémentaire à la danse, au théâtre et à l’opéra.
  • Ordinateurs et programmation : comment la marionnette et le théâtre d’ombres ont-ils évolué au 21e siècle ?
  • Les objets, les sculptures et les arts plastiques en tant que frères et sœurs de la marionnette.
  • Des familles de marionnettistes itinérants jusqu’à la formation universitaire d’artistes en arts de la marionnette, est-ce que cet art s’est éloigné de ses racines populaires ?
  • Les traditions spectaculaires asiatiques (notamment la marionnette et le théâtre d’ombres) enrichissent la culture occidentale depuis des siècles. Est-ce que la marionnette occidentale exerce à son tour une influence en Asie, ou s’agit-il d’un sens unique ?
  • La marionnette africaine s’épanouit sous plusieurs formes : quel merveilleux exemple de contemporanéité ! Comment se développe-t-elle ?
  • Film animé et marionnette sont des jumeaux qui, dans de nombreuses cultures, sont étudiés ensemble dans les universités et les conservatoires. Quel est leur statut et l’état de leur développement à l’ère informatique ?
  • Théâtre pour enfants et marionnette progressent-ils avec les autres formes théâtrales ou en restent-ils au même point ?

Processus de soumission

Les propositions d’articles d’environ 250 mots (1500 signes) doivent être envoyées dans un fichier Word, avec un bref CV, avant la fin d’octobre 2018
Date de tombée finale : Fin mars 2019
Longueur : Maximum de 3000 mots, ou 18 000 signes (esp. incl.)
Parution : Juin 2019
Langues : Français ou anglais


Contact : Margareta Sörenson (sorenson.margareta@gmail.com) et Jean-Pierre Han (jp.han@free.fr)

Print Friendly, PDF & Email